fbpx

 

Je ne cesse de le répéter, une (bonne) présence sur les réseaux sociaux est indispensable à la réussite de la majorité des entreprises.

Quoi de mieux pour réussir dans le Social Media Marketing que de confier la tâche à un expert ?

C’est pourquoi beaucoup d’entreprises décident d’engager un Community Manager/Social Media Manager.

Si nous avons déjà vu dans un article précédent, les différences entre un CM en freelance et en tant que salarié, j’ai décidé de m’attarder aujourd’hui sur les qualités indispensables d’un bon Community Manager.

 I. Des compétences techniques obligatoires

Comme tout métier, le Community Manager va devoir maîtriser des compétences techniques obligatoires sans lesquelles il ne peut exercer correctement son métier.

Petit tour d’horizon :

1) Une connaissance approfondie des différents réseaux sociaux

Connaître chaque réseau social, ses spécificités et ses fonctionnalités constitue la base du métier. Chaque plateforme possède ses propres codes et la connaissance de ceux-ci est indispensable.

 2) Des qualités rédactionnelles indéniables

Un Community Manager va passer une bonne partie de son temps de travail à rédiger des publications pour animer vos réseaux sociaux.

Il doit donc avoir une belle plume, adaptée à l’écriture courte et impactante nécessaires sur les réseaux sociaux.
Un maîtrise parfaite de l’orthographe est bien entendu obligatoire.

3) Des connaissances marketing plus globales

Pour faire correctement son travail, le Community Manager doit savoir s’intégrer à la stratégie marketing de son entreprise.

C’est pourquoi il est important qu’il étendent son champ de connaissances marketing en s’intéressant aux canaux annexes comme le SEO, l’emailing ou, plus important encore, le Social Ads.

Toutes ces connaissances vont lui permettre d’établir des connexions entre les différents canaux et donc, maximiser l’efficacité de sa gestion des réseaux sociaux.

 4) Un minimum de compétences graphiques

Si le graphisme n’est pas la base du métier, savoir créer des visuels attrayants est indispensable pour la réussite des publications.

En fonction des compétences déjà présentes au sein de l’entreprise (existe-t-il une équipe créa ?), les besoins en graphisme requis seront différents.

Au minimum, un bon CM doit savoir utiliser des outils facilitant la création tel que Canva pour les images ou Animoto pour les vidéos.

 5) Des facultés d’analyse et de reporting

Tout le meilleur travail du monde ne sert à rien si l’on ne peut pas mesurer les résultats. 

C’est pourquoi votre Community Manager doit savoir analyser les données fournies par les différentes plateformes pour pouvoir établir son reporting.

Voir l’évolution des résultats permet ensuite, de pouvoir ajuster sa stratégie et d’améliorer son efficacité.

 II. Des soft-skills indispensables

 

Au-delà d’une maîtrise de son métier, un bon Community Manager se doit d’avoir développé certaines qualités pour pouvoir être efficace.

 

6) La curiosité n’est plus un vilain défaut

 Le Community Manager est en recherche constante du meilleur moyen de toucher son audience.

Dans cette optique, il est important pour lui de se montrer curieux et d’être à l’affût de la moindre information lui permettant de rebondir.

 

7) Être réactif

Encore une fois, le Community Manager doit savoir rebondir sur l’actualité, il se doit donc d’être réactif, quitte parfois, à devoir travailler en dehors des heures traditionnelles du travail.

Certaines actualités en rapport avec votre secteur peuvent être de très bonnes sources de contenu, il faut donc savoir rebondir rapidement dessus.

 

8) Faire preuve d’empathie

En tant que relais de la marque sur les réseaux sociaux, le CM va être la première personne en contact avec l’audience et les clients de votre entreprise.

Il est donc important qu’il sache faire preuve d’empathie envers ceux-ci.

Comprendre leurs problèmes et leurs frustrations est un indispensable pour garder une bonne relation avec votre audience.

 

9) Être capable de s’adapter

Un peu dans la même idée que pour sa réactivité, un Community Manager doit savoir s’adapter. 

Une actualité qui tombe, un besoin urgent de la part du responsable Communication, ou encore le risque de bad buzz, les situations nécessitant de l’adaptation sont nombreuses dans ce métier.

 

10) Être organisé

Paradoxalement, le Community Manager va aussi devoir se montrer très organisé.

Une bonne organisation va lui permettre de gagner énormément de temps pour justement pouvoir en consacrer aux situations exceptionnelles.

Une bonne organisation va aussi permettre une meilleure communication avec le reste de l’équipe, un meilleur échange et donc, du travail de meilleure qualité.

 

11) Bonus : Une bonne dose d’humour

Selon le secteur dans lequel votre entreprise se trouve, un Community Manager avec de l’humour peut-être un véritable atout.

Si votre ligne éditoriale le permet, avoir de l’humour vous rapproche plus facilement de votre audience.

 

(Typiquement le genre de tweet qui fait un ravage sur la plateforme.)

III. Quelles sont les clés de la réussite ?

 

Toutes les qualités que nous avons vues plus tôt sont indispensables pour le métier de Community Manager.

Mais quels sont les véritables facteurs qui vont impacter votre stratégie Social Media et faire la différence ?

12) Comprendre les attentes de votre audience

Le point le plus important lors de la création de votre stratégie marketing est d’avoir défini clairement son audience et les besoins de celle-ci.

Votre Community Manager doit vous aider dans cette mission.

En effet, il est la première personne de votre équipe à être en contact avec vos clients et votre audience. Son rôle est donc clé dans la réussite de votre stratégie.

 

13) Savoir être stratégique

L’erreur commise par de nombreuses entreprises et de choisir un Community Manager en fonction de ses compétences graphiques.

Bien qu’importante, cette compétence ne vaut rien sans une stratégie savamment élaborée.

 moins d’avoir déjà, au sein de votre équipe, un profil stratégique, prenez en compte les capacités de votre candidat dans ce domaine.

 

14) Organiser une veille permanente

Le Marketing digital, et plus particulièrement le Social Media Marketing, est un domaine en perpétuelle évolution.

La capacité d’un CM à établir une veille informative ainsi qu’une veille concurrentielle va être un facteur important dans la réussite de votre stratégie Social Media.

 

15) Bonus : Choisir un passionné de son secteur

Chaque entreprise se situe dans un secteur ayant ses propres codes.

Choisir une personne ayant une affinité avec le secteur dans lequel vous êtes positionné peut être d’une grande aide dans votre réussite.

Un gamer comprendra plus facilement l’audience d’une plateforme de jeux vidéo qu’une personne ne connaissant pas du tout ce milieu.

 Conclusion

 

Vous connaissez maintenant tous les critères à prendre en compte pour choisir au mieux votre nouveau Community Manager.

Malgré tout, je vous invite à suivre votre instinct et à privilégier les personnes avec qui le courant passe le mieux.

Si vous souhaitez un coup de main au niveau de votre stratégie Social Media je vous invite à me contacter.
Si, pour tout un tas de raisons, vous préférez recruter un Community Manager à temps plein, je peux vous aider dans votre choix. N’hésitez pas à me contacter sur LinkedIn.